Vous êtes ici : Accueil / Actuel / Faits et chiffres

Faits et chiffres

Moniteur Employeurs Banques 2017: «Effectifs des banques: le recul se poursuit, stabilisation en vue. La réglementation reste la préoccupation majeure.»

Marché de l'emploi - 08.09.2017 - Faits et chiffres

L’emploi dans le secteur bancaire est toujours en léger recul. L’étude «Moniteur Employeurs Banques 2017» montre toutefois des signes de stabilisation de la situation ces prochaines années. La préoccupation majeure pour les banques en tant qu’employeur reste le foisonnement réglementaire.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Détente de la situation sur le marché du travail dans le secteur bancaire au deuxième trimestre 2017

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 27.07.2017 - FAITS ET CHIFFRES

Le dernier Moniteur Employeurs Banques trimestriel témoigne d’une nouvelle détente sur le marché de l’emploi dans le secteur bancaire suisse. Le taux de chômage du secteur a cessé d’augmenter depuis fin 2016 et s’élève à 2,1% en juin 2017, restant nettement inférieur à celui de l’ensemble de l’économie (3,1%). L’emploi total dans le secteur se maintient en même temps à un niveau similaire. Point positif, le nombre de postes vacants a continué de progresser au deuxième trimestre et excède désormais au niveau national celui des demandeurs d’emploi.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Stabilisation du marché de l’emploi pour les banques au premier trimestre 2017

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 27.04.2017 - FAITS ET CHIFFRES

Le dernier Moniteur Employeurs Banques trimestriel révèle qu’après une évolution légèrement négative du marché de l’emploi l’année précédente, la situation s’est quelque peu détendue au premier trimestre 2017. Le taux de chômage chez les banques en Suisse est demeuré stable, à 2,1%, un niveau nettement inférieur à la moyenne suisse de 3,5%.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Moniteur Employeurs Banques 1/2017: Légère hausse du chômage dans le secteur bancaire au dernier trimestre 2016

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 20.01.2017 - FAITS ET CHIFFRES

Le dernier Moniteur Employeurs Banques trimestriel révèle une légère détérioration du marché du travail dans le secteur bancaire au quatrième trimestre 2016. Tant le chômage que le nombre de postes vacants affichent une évolution négative. A 2,1%, le taux de chômage dans les banques reste néanmoins inférieur à la moyenne suisse. Celle-ci a aussi progressé sur cette même période pour s’établir à 3,4%. Au troisième trimestre 2016, l’emploi dans le secteur bancaire était cependant toujours stable avec quelque 104 106 personnes (EPT).

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Secteur bancaire: hausse minime du taux de chômage pour la première fois depuis un an

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 01.11.2016 - FAITS ET CHIFFRES

Comme le montre le Moniteur Employeurs Banques publié chaque trimestre, le taux de chômage du secteur bancaire suisse affiche pour la première fois depuis plus d’un an une légère hausse de 0,1% au troisième trimestre 2016 et s’établit désormais à 2,0%. Il reste néanmoins bien inférieur à la moyenne nationale, qui se situe à 3,2%. Parallèlement, le nombre de postes vacants au sein des banques suisses demeure constant par rapport au trimestre précédent. L’emploi, toujours stable, avoisine 104 100 personnes (EPT) pour le deuxième trimestre 2016.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Moniteur Employeurs Banques 2016: «La pénurie de main-d'oeuvre qualifiée s'accroît»

Marché de l'emploi - 09.09.2015 - Faits et chiffres

Foisonnement réglementaire, situation économique et réforme de la prévoyance vieillesse: tels sont les trois plus importants défis posés aux responsables du personnel des banques en Suisse selon le sondage du Moniteur Employeurs Banques 2016. Par ailleurs, la pénurie de main d'oeuvre qualifiée s'est accrue, alors même que les banques prennent de nombreuses mesures pour mieux exploiter le potentiel offert par la main-d'oeuvre indigène.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Les banques en Suisse au T1/2016: chômage toujours faible

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 23.06.2016 - COMMUNIQUÉS DE PRESSE

L'actuel Moniteur Employeurs Banques livre le tableau suivant pour le 1er trimestre 2016: le marché du travail dans le secteur bancaire est pratiquement inchangé par rapport au trimestre précédent à raison de quelque 105 000 actifs et un taux de chômage (1,9%) deux fois moins élevé que la moyenne suisse. Les banques comptaient en moyenne 2 355 postes vacants au 1er trimestre 2016. Le marché du travail du secteur bancaire était pratiquement à l’équilibre au 1er trimestre 2016.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Les banques en Suisse au T4/2015: emploi stable, chômage faible

MARCHÉ DE L'EMPLOI - 17.03.2015 - FAITS ET CHIFFRES

Le dernier Moniteur Employeurs Banques fait état pour le 4ème trimestre 2015 d’un marché du travail stable dans le secteur bancaire, à raison de quelque 104 300 actifs, et d’un taux de chômage toujours faible (1,9%). D’un point de vue régional, l’évolution a différé d’une grande place financière à l’autre. Le marché du travail du secteur bancaire était globalement à l’équilibre au 4ème trimestre 2015; et désormais, avec un léger excédent de postes vacants.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Moniteur Employeurs Banques 2015

Marché de l'emploi - 11.09.2015 - Faits et chiffres

Le «Moniteur Employeurs Banques 2015» analyse sous divers aspects le rôle et l'importance des banques en tant qu’employeurs. Seules des informations fiables permettent d’identifier les principaux défis pour les employeurs, tels que le manque de personnel spécialisé ou la réforme de la prévoyance vieillesse. Le «Moniteur Employeurs Banques 2015» fournit par ailleurs des informations importantes sur le développement de l'emploi dans le secteur bancaire et présente les défis et les préoccupations du point de vue des responsables du personnel des banques suisses.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail

Evolution de l’emploi dans le secteur bancaire

Marché de l'emploi - 02.07.2013 - Faits et chiffres

Selon une étude de l’AP Banques et de l’Association suisse des banquiers, les banques en Suisse ont annoncé ces deux dernières années la suppression de 5000 postes de travail. L’étude analyse les motifs de ces suppressions de postes ainsi que leur répartition par types de banques et par régions. L’étude conclut qu’à moyen terme, il faut s’attendre à un recul à environ 100 000 postes dans le secteur bancaire (équivalents plein temps au 31.12.2013: 105 166 postes). A long terme, l’emploi dans ce secteur devrait néanmoins reprendre de manière significative.

Share on Facebook Share on Twitter Share via E-Mail